10 conseils pour bien vendre 

Tout comme l’achat, vendre un logement se prépare

 

 

1°) Opter pour faire appel à un professionnel

L’agent immobilier met votre bien en valeur, tant dans sa vitrine que sur son site Internet, voire sur un portail immobilier, et qu'il y inclu de belles photos ou visites virtuelles sur Internet. L'agent immobilier vous débarrasse de toutes les corvées : visites, démarches administratives... Il sait repérer les « promeneurs » des acquéreurs ayant un réel projet, et vous évite donc de perdre un temps précieux. Il sécurise votre vente.

2°) Faire établir les diagnostics obligatoires

La première chose à faire est de demander à faire établir les diagnostics obligatoires pour vendre. D'ailleurs, si vous passez une annonce, vous devrez posséder le DPE (Diagnostic de performance énergétique) pour mentionner dans son texte l'étiquette énergie attribué à votre logement. Demander à votre agent immobilier il sera vous conseiller (je vous invite à regarder sur notre site dans la rubrique diagnostic).

3°) Préparer un dossier

Pour la vente ,il est conseillé de préparer un dossier à l’agent immobilier avec tous les documents nécessaire à la vente et ainsi de pouvoir informer au mieux l'acquéreur potentiel sur des éventuelles questions : Titre de propriété, diagnostics obligatoires, surfaces, factures liées à des travaux, derniers comptes-rendus d'assemblées générales, impôts locaux et fonciers...

4°) Estimer le juste prix

Pas facile à définir ! L’agent immobilier est un professionnel il connaît bien les prix de vente qui sont pratiqués sur votre secteur, il peut vous donner une estimation de valeur qui correspond au prix du marché immobilier actuel. Ainsi, vous pourrez le mettre au bon prix. Si vous le surestimez, vous risquez d'attendre longtemps avant de le vendre.

5°) Soigner la décoration

Vendre dans les meilleures conditions et rapidement nécessite de préparer votre logement aux visites et de le rendre agréable à découvrir, à l’intérieur comme à l’extérieur, il ne faut rien négliger. Quelques astuces peuvent vous y aider. Pensez au home staging pour booster la vente. Il est prouvé qu'on vend plus vite un bien remis au goût du jour, débarrassé d'un mobilier parfois très encombrant...

6°) Valoriser les atouts de votre bien

L’agent immobilier vous aidera à établir les plus et les moins de votre logement. Ne cherchez pas à cacher à vos visiteurs certains défauts, une omission qui pourrait vous être reprochée ensuite, surtout si elle s'apparente à un vice caché. L'acheteur éventuel vous posera forcément plein de questions. N'allez pas au devant de ses demandes, mais sachez y répondre (écoles, équipement, sécurité, bruit, voisinage, projets prévus dans le quartier...).

7°) Être prêt à recevoir des visites-autant que possible

Vos visiteurs doivent pouvoir se projeter dans leur prochain logement. Imposez-vous une discipline draconienne en matière de nettoyage et de rangement ! Aucun papier ne doit trainer, la salle de bain et la cuisine doivent être impeccables tout comme les vitres…rangez au mieux dans les placards…Pensez aussi à «dépersonnaliser» votre logement ; enlevez les photos de famille ou les bibelots qui font que vous vous sentez chez vous…mais pas vos visiteurs ! Pour autant, ne vendez pas comme si votre habitation était inhabitée, l’impression ne serait pas bonne non plus. Soyez flexible sur les horaires de visites. Pendant la visite de l’agent immobilier, il vaudra toujours mieux ne pas être présent ou rester en retrait et n’intervenir seulement pour répondre à des questions bien précises.

8°) Exiger des comptes-rendus de visites

Pour vous rendre compte si votre agent immobilier fait son travail correctement, exigez des comptes- rendus de visites à intervalles réguliers.

9°) Soyer attentif aux propositions d'achat

Si le futur acquéreur vous fait une offre à la baisse, ne refusez pas forcément tout de suite. Dites plutôt que vous allez réfléchir et le tenir informé rapidement.

10°) Respecter votre engagement vis-à-vis de l'agent immobilier

Si vous passez par une agence, signer un mandat vous engage. Vous ne pouvez pas, par exemple, vendre en direct à un candidat qu'il vous a présenté sous prétexte que vous éviterez ainsi de lui payer ses honoraires. Vous pourriez être attaqué par l'agent immobilier.

Imprimer